Historique

La Société d’histoire du Lac-Saint-Jean : 75 ans au service du milieu   


La Société d’histoire du Lac-Saint-Jean (SHL) célèbre en 2017 son 75 ans. Cliquez ici pour consulter le cahier spécial réalisé à l'occasion de son 70e anniversaire, dans le journal Le Bâtisseur.

La chronologie qui suit fait ressortir quelques moments clefs de son histoire.

1942 – Première réunion de la Société historique d’Alma le 30 juin. Sous la présidence de Bernard Audet, accompagné de Rock Pedneault et Olivier Fillion, on discute des célébrations du 75e anniversaire de Saint-Joseph d’Alma. Elle obtient cependant ses lettres patentes douze ans plus tard.

1947 – Fondation officielle de la Société historique de Saint-Joseph d’Alma au bureau du chef de la police de Saint-Joseph d’Alma, sous les auspices de la Société Saint-Jean-Baptiste d’Alma. En octobre de la même année, on dévoile une plaque commémorative sur le site de la maison Boulanger sur l’île Sainte-Anne à la suite d’une suggestion de Mgr Victor Tremblay, président de la Société historique du Saguenay. Trois ans plus tard, l’ancien pont Taché fait l’objet de la même attention. 

1962 – Décès du Docteur J.-A. Bergeron, président et âme dirigeante de la Société depuis 1947. Après sa mort, la Société cesse ses activités, faute de relève.

1973 – Sous la présidence de Paul Tremblay, la Société historique d’Alma, renaissante, entreprend le classement des archives dans de nouveaux locaux au Pavillon Wilbrod-Dufour.

1975 - Le projet Récupération 75 permet de recueillir des centaines de documents et d’objets.

1979 – La Société historique emménage dans des locaux plus vastes dans l’édifice situé derrière l’église Saint-Joseph qui porte aujourd’hui le nom Paul-Tremblay.

1979 – La société souligne ses 25 ans d’existence. À cette occasion, elle dévoile le nouveau monument commémoratif en l’honneur de Damase Boulanger. Il contient l’ancienne plaque du monument dévoilé en 1947. Ce nouveau monument se situe près de la petite chapelle de l’île Sainte-Anne.

1982 – Roger Lajoie devient président de la Société historique d’Alma.

1985 – La Société historique d’Alma devient la Société d’histoire du Lac-Saint-Jean.

1986 – La SHL réaménage ses locaux et ouvre son musée pour la première saison avec l’exposition Alma. Une histoire à suivre.

1987 – La Société d’histoire du Lac-Saint-Jean est nommée Organisme culturel de l’année par le Service des Loisirs d’Alma.

1989 – Première campagne de financement et de recrutement de membres  avec Jacques Brassard, président d’honneur et Léonce Gilbert, coordonnateur de la campagne. L’objectif est fixé à 250 membres.

1990  – Publication du premier bulletin d’information Le Phare et lancement du service de généalogie de la Société d’histoire avec la venue de monsieur Michel Langlois, généalogiste.

1990 – Départ de la directrice de la SHL, madame Noëlla Barrette, en service depuis 1977. Elle sera remplacée par Annie Harvey.

1991 – Danielle Larouche devient directrice de l’organisme. La même année, Michel Brassard accède à la présidence du conseil d’administration.

1991 – La SHL est récipiendaire du Prix Damase-Potvin lors du Gala de Mérite scientifique régional.

1992 – Dans le cadre de son 50e anniversaire, la SHL inaugure l’exposition Ces documents qui racontent l’histoire.

1993 – Premier brunch-bénéfice de la SHL sous la présidence d’honneur de monsieur Lucien Bouchard, député de Lac-Saint-Jean aux Communes. L’année suivante, la formule devient le Brunch des Générations à la cafétéria du Pavillon Wilbrod-Dufour. On y souligne l’apport des mères de famille qui, à travers les générations, ont collaboré de façon édifiante à la trame historique régionale.

1993 – La Fédération des Sociétés d’histoire du Lac-Saint-Jean reçoit officiellement son agrément des Archives nationales du Québec.

1994 – Aménagement du centre d’archives dans les locaux laissés vacants par la bibliothèque municipale. 

1997  – Mise sur pied du Service d’aide-conseil à la rénovation patrimoniale (SARP).

1998 – La SHL chapeaute le programme J’écris ma vie, avec les animateurs Jocelyne Coudé, Bernard Doré et Gaétan Côté, qui supervisent un premier groupe de quinze personnes. Aujourd’hui, le programme porte le nom de Je me Raconte.

1999 – La SHL débute le traitement des archives des municipalités via le programme Villes et villages d’art et de patrimoine (VVAP).

2000 – Le SARP reçoit le prix d'envergure provinciale Certificat d'honneur par le Conseil des monuments et des sites du Québec.

2000 – Une publication de la SHL, L'histoire de l'industrie forestière au Saguenay–Lac-Saint-Jean, de l'historien Dany Côté, reçoit un prix au Salon du livre du  Saguenay–Lac-Saint-Jean.

2001 – Le musée d’histoire de la SHL devient une institution muséale reconnue par le ministère de la Culture et des Communications du Québec, sans subvention récurrente au fonctionnement.

2001 – La SHL annonce le début d’une importante campagne de souscription en vue de recueillir une somme de 500 000$, sous la présidence d’honneur de Michel Côté, comédien originaire d’Alma.

2002 – Le ministère de la Culture et des Communications du Québec annonce une subvention de 2 110 600 $ pour le projet de la Maison des Bâtisseurs.

2003 – Déménagement dans la nouvelle Maison des Bâtisseurs.

2003 – Le SARP reçoit le prix Contech, catégorie Pratiques innovatrices en habitation, décerné par les représentants et les professionnels de l'industrie de la construction au Québec.

2003 – Premier souper-bénéfice annuel sous la présidence d'honneur de Jacques Brassard.

2004 – Inauguration officielle de la Maison des Bâtisseurs et du parc thématique l’Odyssée des Bâtisseurs.

2004 – L'Odyssée des Bâtisseurs reçoit le prix de la Nouveauté touristique Bienvenue Québec de l'Association des propriétaires d'autobus du Québec.

2004 – La SHL reçoit le prix dans la catégorie Croissance et dynamisme lors du gala de la Chambre de commerce et d'industrie de Lac-Saint-Jean-Est.

2005 – L'Odyssée des Bâtisseurs remporte le trophée Attraction touristique moins de 50 000 visiteurs lors des Grands Prix du tourisme du Saguenay–Lac-Saint-Jean.

2006 – Tenue à Alma du congrès de la Fédération des Sociétés d’histoire du Québec et parution d’un numéro spécial de la revue Histoire-Québec dont les textes proviennent de collaborateurs de la SHL.

2007 – Réjean Simard succède à Michel Brassard à la présidence du conseil d’administration.

2009 – Lancement du premier Répertoire des naissances et décès Saint-Joseph d’Alma – une publication réalisée par la SHL et son comité de généalogie. On présente alors la base de données Genaise qui résulte de plusieurs milliers d’heures de bénévolat. 

2011 – Lancement de la nouvelle expérience immersive et multisensorielle AQUAVOLT – L’aventure de l’eau en 360° dans le château d’eau.

2011 – Alexandre Garon devient directeur général et Danielle Larouche est engagée à titre de chargée de projet de la nouvelle exposition permanente.

2012 – L’Odyssée des Bâtisseurs se voit décerner le Lauréat Or dans la catégorie attractions touristiques 25 000 visiteurs et moins au gala des Grands Prix du tourisme provincial.

2012 – Inauguration de la nouvelle exposition permanente Au-delà de l’eau. 

2013 – Projet pilote pour le SARP et mise sur pied de la Corvée collective de revitalisation de cadre visuel et bâti.

2014 – Lancement de la collection des répertoires des naissances, des mariages et des décès de toutes les paroisses du Lac-Saint-Jean, comprenant 18 tomes.

2014 – Richard Savard, membre du comité de généalogie, reçoit le prix Renaud-Brochu de la Fédération des sociétés de généalogie du Québec.

2014 – Martin Bouchard devient président de la SHL et Anne-Julie Néron, directrice générale.

2016 – L'Odyssée des Bâtisseurs est nouvellement soutenue au fonctionnement par le ministère de la Culture et des Communications du Québec.

2016 – La base de données généalogiques Genaise est lancée sur le web.

2017 – La SHL célèbre ses 75 ans, en même temps qu'Alma fête ses 150 ans.